Coalition ou nouvelles élections? Ce que prévoit la constitution grecque.

La Nouvelle Démocratie, parti arrivé en tête, a déclaré ne pas être parvenue à former une coalition.

C’est au tour du Syriza (gauche radicale) arrivé en 2e position, de tenter de le faire.

Et ce n’est pas une mince affaire compte tenu des résultats (Elections : l’immense cri de rage du peuple grec).

Mais que se passera-t-il s’il n’y parvient pas non plus?

C’est la première fois qu’un tel cas de figure se présente depuis la mise en place de l’actuel  mode de scrutin (Mode de scrutin : comment marche la proportionnelle à la grecque?).

Voici ce que prévoit l’article 37 de la Constitution grecque à ce sujet :

« 2. Est nommé Premier ministre le chef du parti qui dispose à la Chambre des députés de la majorité absolue des sièges. Si aucun parti ne dispose de la majorité absolue, le président de la République donne un mandat exploratoire au chef du parti qui dispose de la majorité relative, afin d’examiner la possibilité de formation d’un Gouvernement jouissant de la confiance de la Chambre.

3. En cas d’échec, le président de la République donne un mandat exploratoire au chef du second parti quant à la force parlementaire ; si même ce mandat est infructueux, il donne un mandat exploratoire au chef du troisième parti quant à la force parlementaire. Chaque mandat exploratoire dure trois jours. Si les mandats exploratoires restent sans résultat, le président de la République convoque auprès de lui les chefs des partis et, l’impossibilité de la formation d’un Gouvernement jouissant de la confiance de la Chambre étant confirmée, cherche à obtenir la formation d’un Gouvernement de tous les partis représentés à la Chambre, qui procédera à des élections ; en cas d’échec, il confie au président du Conseil d’État ou de la Cour de cassation ou de la Cour des comptes la formation d’un Gouvernement jouissant de la plus large acceptation possible, afin que ce dernier procède à des élections, et il dissout la Chambre. »

Autrement dit, si aucun accord n’est trouvé, de nouvelles élections pourraient avoir lieu en Grèce en juin 2012.

ta_neaMise à jour : Comme le rappelle le journal ta nea, l’abstention en Grèce a atteint un niveau record (34,91%). En cas de nouvelles élections, toutes les cartes pourraient donc être redistribuées.

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Spécial Elections 2012 & 2014. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s