Le bug de « la main invisible du marché »

Il faut espérer que la Banque européenne d’investissements aidera massivement les entreprises grecques les plus performantes à se financer, ce que les Banques grecques confrontées à la fuite des capitaux et à leurs propres difficultés à emprunter, ont de plus en plus de mal à faire (voir à ce propos : http://fr.euronews.net/2012/02/23/la-banque-europeenne-dinvestissement-au-chevet-de-la-grece-/).

En effet la seule recette appliquée pour l’instant pour agir sur l’économique grecque elle-même, celle de l’austérité et des coupes sombres, est-elle la bonne? Le peuple grec sert-il de cobaye?

En exigeant une diminution du salaire minimum de 22% dans le secteur privé et une baisse des retraites des plus modestes, la « Troïka » (Union européenne, BCE, FMI) espère que la « main invisible du marché » fera ainsi dévaluer les prix, à défaut de pouvoir dévaluer la monnaie (l’euro). (article de France 24 http://www.france24.com/fr/20120210-grece-austerite-salaire-baisse-minimum-papademos-greve-troika-economie-europe-crise). Et que donc, la Grèce deviendra compétitive. CQFD…

Pour l’instant la méthode, déjà testée avec les retraites et les salaires de fonctionnaires grecs, n’a pas fonctionné : car si les baisses de salaires se font sentir tout de suite, en revanche  les loyers, les prix des produits alimentaires,  des vêtements, de l’électricité, du gaz… n’ont pas encore réellement diminué. Sans même parler des produits importés.

Pour couronner le tout la TVA a été augmentée… ce qui ne fait pas vraiment baisser les prix.

Tous ceux qui ont des amis ou des proches dans les grandes villes de Grèce le savent. Depuis 6 mois déjà, par l’effet de la récession, les classes populaires urbaines souffrent terriblement et la plupart des prix ne baissent pas réellement. Les plus anciens comparent la situation à celle qui prévalait dans les années 1950.

Ceux qui ont de la famille à la campagne peuvent y partir comme l’ont fait 6% des Athéniens. Certains deviennent SDF.

Pour l’instant la recette ne fonctionne pas. Dans les manuels d’économie, si. Dans la réalité grecque, non.

La Grèce entre dans sa 5e année de récession consécutive.

La « main invisible du marché » a un « bug ».

L’économiste Uri Dadush a déclaré à l’agence Reuters que la récession en Grèce pourrait dépasser celle de l’Argentine (-20% en 2011) ou de la Lettonie (-24% en 2008). Source :  http://www.reuters.com/article/2012/02/15/us-economy-greece-comparisons-idUSTRE81E09W20120215

Cela finira-t-il par fonctionner? Pourra-t-on partir en Grèce pour vraiment pas cher dans un ou deux ans? La Grèce attirera-t-elle les investisseurs? Peut-être.

Mais après que la Grèce soit devenue le pays européen connaissant le plus fort taux de suicide, que la jeunesse grecque ait quitté le pays, que les cerveaux aient aussi quitté le pays (ce qui ne peut pas être bon pour l’économie, l’innovation), que les gens n’aient plus de médicaments, que les entreprises de proximité ferment faute de clients locaux assez riches etc.

Pier Luigi Bersani, Président du Parti démocrate italien (qui soutient le gouvernement Monti) a déclaré quant à lui:
« J’ai honte de la façon dont l’Union européenne se comporte envers la Grèce, car on peut demander à un pays de se diriger vers la discipline budgétaire, mais pas l’assassiner.  »
Pier Luigi Bersani souligne que le principal problme est désormais la récession dans laquelle plonge la Grèce. (source :  Bersani: “Mi vergogno dell’Ue per come si sta comportando con la Grecia, la sta uccidendo”  http://www.ilfattoquotidiano.it/2012/02/15/bersani-vergogno-come-leuropa-comportando-grecia-uccidendo-paese/191427/).

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans 5- Economie & Société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le bug de « la main invisible du marché »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s