L’Armée de l’air grecque sauve la vie de huit Français

L’armée de l’air grecque vient de secourir 8 ressortissants français, dont le navire était en train de couler.


Il s’agit du « méga-yacht » « Yogi », de plus de 60 mètres, que la presse spécialisée présentait en avril dernier comme le plus gros yacht battant pavillon français.

Construit en Turquie, le Yogi a présenté une voie d’eau qui l’a contraint à émettre un signal de détresse, à l’aube du vendredi 17 février 2012.

Un hélicoptère Super-Puma du 348e escadron de recherche et sauvetage (384ΜΕΔ ) de l’armée de l’air  grecque a immédiatement décollé de la base de Chios, et s’est retrouvé sur les lieux une heure plus tard. Il n’a pu secourir immédiatement les passagers en raison de conditions météorologiques difficiles et s’est retrouvé à cours de carburant. Il a été relayé par un deuxième Super Puma basé à Limnos, lequel a pu faire monter les passagers à son bord.

On ne peut que se réjouir que cette unité de l’armée de l’air grecque ait disposé d’assez d’hommes, de carburant et de suffisamment de pièces détachées pour entretenir ces appareils et mener à bien ce sauvetage: selon certaines sources 50% du matériel des forces armées grecques serait immobilisé par manque de pièces détachées.

Les rares articles qui en parlent dans la presse internationale sont les premiers à le remarquer :
Les Super Puma grecs volent toujours. Heureusement !

Le réseau d’îles grecques est dense et complexe : en matière de sauvetage en mer comme pour en assurer la sécurité et la surveillance, les forces grecques sont contraintes d’y déployer d’importants moyens.

Source :
http://www.haf.gr/el/news.asp?id=6043

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans 9- Divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’Armée de l’air grecque sauve la vie de huit Français

  1. europegrece dit :

    Bonjour

    Je ne partage pas toutes vos remarques mais vous avez raison d’attirer l’attention sur ces problèmes.

    Ce qui est certain c’est que l’UE fait semblant de ne pas voir les revendications turques vis à vis de la Grèce sur les questions de la zone économique exclusive (qui selon les Turcs ne doit pas prendre en compte Kastellorizo), sur les 12 miles nautiques (loi du casus belli selon laquelle la Turquie considère comme un acte de guerre l’application par la Grèce de la règle internationale des 12 miles nautiques pour délimiter l’espace maritime), sur l’autonomie des musulmans de Thrace grecque, qui pourrait être un nouveau Kosovo?

    Pourquoi l’UE n’est-elle pas scandalisée quand la Turquie positionne des ponts de franchissement à la frontière gréco-turque? Ou quand elle prépare un programme de missiles de 2500 km de portée (voir ici notre billet : https://europegrece.wordpress.com/2011/12/30/allumer-le-feu-paranoia-grecque-ou-realite/ ce sont des infos de la presse turque) La Turquie mène une guerre psychologique, une guerre de pressions pour faire peur aux politiques grecs et les pousser à des concessions sur ces questions.

    Si vous avez des liens vers des articles sur les violations de l’espace aérien grec par les appareils turcs ou sur l’histoire des sous marins allemands envoyez-les moi.

    Le problème c’est que ces violations sont très nombreuses : il est difficile de trouver des liens les répertoriant toutes.

    Cordialement

  2. Nicolas V dit :

    L’UE exerce 1chantage avec la menace turque si les Grecs ne st pas bien sages et obéissants donc la Grece ne doit pas avoir d’armée et l’Allemagne refuse de remplacer 1 sous-marin d’occasion paye très cher (rétro-commissions 25%) qui ne fonctionne pas. Les incidents ds l’espace aérien grec se multiplient…ça va empirer. Il faut renverser les politiciens qui vendent le pays et demandent l’adhésion de la Turquie a l’UE et faire alliance avec la Russie et la Chine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s